Close

Yom Hashoah 2021

N’oublions pas les médecins et étudiants en médecines juifs, morts parce que juifs

Fidèles aux principes fondateurs de l’AMIF, association qui a été créé par des médecins Survivants de la Shoah, à défaut d’être présents physiquement devant le monument aux morts de l’ancienne Faculté de Médecine, rue de l’École de Médecine à Paris, cette année, et en contexte de confinement, nous vous proposons de nous retrouver en ligne.

Ces médecins et ces étudiants en médecine juifs, morts parce que juifs ont été pris au piège d’une rafle ou encore détenus comme otages ou sinistrement dénoncés; certains ont été fusillés par la Milice ou par les Allemands, mais la plupart ont été déportés entre le 27 mars 1942 et le 11 août 1944. Nous avons retrouvé leur date de naissance, le sujet de leur thèse, leur spécialité, leur mode d’exercice, la date de départ et le numéro des 78 convois qui, de Drancy, Lyon, Beaune-la-Rolande, Angers, Compiègne ou Pithiviers les ont conduits à Auschwitz-Birkenau, Buchenwald, Maïdanek, Sobibor ou Kaunas en Lituanie.

Nous vous invitons donc à participer à la lecture des noms des 201 médecins et étudiants victimes de la Shoah qui aura lieu :

Jeudi 8 avril 2021 à 13h15
Lien pour participer à la réunion Zoom : https://us02web.zoom.us/j/81106441791?pwd=WVZVZ0FIT3ZUNjhwVlFuR0RTTGNpQT09

À cette occasion, il sera donné le nom, le prénom et l’âge des médecins juifs déportés.