Close

Le souvenir du traumatisme : mémoire culturelle ou mémoire génétique ?

L’Association des Médecins Israélites de France (AMIF) et l’Institut Elie Wiesel ont le plaisir de vous inviter à la conférence Zoom du Docteur Bruno Halioua sur le thème :

Le souvenir du traumatisme : mémoire culturelle ou mémoire génétique ?

Lundi 18 janvier 2021 à 19:00
en visioconférence sur zoom 

par le Dr. Bruno HALIOUA,
Dermatologue et chargé de cours d’histoire de la médecine à l’Université Paris IV, Président de l’Amif.

Inscription obligatoire : https://ecuje.zoom.us/webinar/register/WN_MF7_rcNzQhiMjW6AkcIJlw


Shoah, exil, attentats, pogroms, esclavage, accidents… Nous savons que ces traumatismes laissent des traces à la descendance parfois même sur plusieurs générations. Des études ont mis en évidence la survenue de troubles médicaux et psychiques chez les enfants et les petits enfants des personnes qui ont été victimes de traumatismes au cours de la Shoah Une étude récente a établi  l’existence une modification des gènes chez des enfants de victimes de de la Shoah souffrant de stress. Cette transmission du traumatisme résulte de ce qu’il est convenu d’appeler ‘ l’hérédité épigénétique ». Des facteurs environnementaux tel que le stress et la faim sont susceptibles d’affecter les gènes des enfants et peut-être même ceux des petits-enfants. Cette piste génétique particulièrement passionnante pourrait expliquer pourquoi un traumatisme psychologique puisse passer d’une génération à l’autre. Les résultats de ces travaux récents apportent les premiers jalons de la compréhension sur la façon dont une génération répond à des expériences de la génération précédente. Selon cette science de l’héritage épigénétique, la vie que nous menons aujourd’hui est influencée par des facteurs environnementaux tels que le stress ou les régimes alimentaires de nos patentes et de nos grands parents.  L’objectif de ce cours sera d’établir un état des lieux sur les connaissances des troubles médicaux et psychiques des enfants et des petits enfants des personnes victimes de la Shoah.