Close

L’innovation médicale n’était pas en reste pour cette édition 2018 du salon Viva Technology

Aujourd’hui, le coup d’envoi de l’édition 2018 de l’événement Viva Technology a été donné avec un discours inaugural du président de la République, Emmanuel Macron. Pendant trois jours, Paris s’impose comme capitale mondiale de l’innovation et des start-up.

Cet événement de taille se tient à Porte de Versailles jusqu’au samedi 26 mai. Plus de 2.000 exposants sont présents, et en particulier, plus de 1.800 start-up de 50 pays. Les grands noms de la tech mondiale sont toujours fidèles au salon, comme Alibaba, Cisco, Facebook, Google, IBM, Lenovo, Orange et Tencent.

Les start-ups de la santé numérique étaient aussi là pour présenter leurs nouvelles technologies notamment dans les stands du laboratoire Sanofi, du Groupe La Poste ou de Sodexo.

Parmi elles, nous retrouvons :

  • Sky Labs Inc., start-up fondée en Corée du Sud, proposant une bague connectée pour dépister la fibrillation atriale,
  • Alephbot, startup fondée en Israël, qui proposent un système intelligent de détection automatique du langage utilisable dans les services de réanimation,
  • Docteur House, jeune pousse française voulant simplifier la vie des médecins en s’occupant de toute la gestion de leur cabinet ou en les aidant à monter leur propre maison de santé pluridisciplinaire.

La start-up Pharma-Express, cofondée par Jordan Cohen, dont l’interview dans l’émission radio “Les Rendez-Vous de l’AMIF” est toujours disponible ici, était aussi présente à l’événement.

Viva Technology